Sortie à Brocéliande

Les CP – CE1 racontent leur sortie :

 » Lundi 22 mai, nous sommes allés dans la forêt de Brocéliande. Fabien a accompagné les CP-CE1 et Gwen a accompagné les CM1-CM2.

Arrivés dans un endroit de la forêt, Fabien nous a raconté une première histoire de Morgane et  Guyomard.

Ensuite, il nous a guidés jusqu’à l’arbre d’or. L’arbre d’or est recouvert de feuilles d’or. Il a été réalisé par un artiste pour expliquer que la forêt est fragile et précieuse et qu’il faut en prendre soin.

Fabien nous a rassemblés près du miroir aux fées et nous a raconté l’histoire des sept fées.

En attendant les CM pour pique-niquer, nous avons fait un jeu les yeux bandés : il fallait guider un copain vers un arbre, le laisser le toucher puis le ramener au point de départ. Le copain  enlevait ensuite son bandeau et devait retrouver l’arbre.

Après, tout le monde a pique-niquer dans la forêt.

Pour aller en haut du Val sans retour, il a fallu escalader.

Voici les CP-CE1 au sommet du Val sans retour. La vue était sublime.

Ensuite, Fabien nous a donné des petits pots pour y fabriquer un parfum à partir de ce qu’il y avait dans la nature. Chaque groupe devait donner un nom à son parfum.

Voici le dos du dragon sur lequel se trouve le siège de Merlin. Chacun s’est assis sur ce siège pour faire un vœu.

Nous nous  trouvons devant le rocher des faux amants qui représente Guyomard l’infidèle et son amante.

Cette sortie était géniale parce qu’on a vu plein de choses. Fabien nous a raconté des histoires passionnantes. Nous avons vu des lieux magiques et majestueux ! »

Le métier de menuisier

Vendredi 19 mai, les GS CE2 sont allés découvrir le métier de menuisier.

Voici le compte-rendu des GS

Au début Guillaume et Marion nous ont montré une petite vidéo  et des photos leurs activités.

Ils nous ont parlé des bâtiments (Lara ) : il y a plusieurs bâtiments dans la menuiserie : le hall d’accueil, deux bureaux, une réserve intérieure et extérieure.

Les employés (Maya): il y a deux personnes qui travaillent dans les bureaux . Il y a aussi Guillaume le patron. Et dans l’atelier il y a sept menuisiers.

La mission de Guillaume et de ses employés (Charlotte et Bertille) : c’est de fabriquer des maison en bois . Ils fabriquent  les murs de la maison à la menuiserie, puis ils mettent les murs sur le camion grue puis ils posent les murs à l’emplacement prévu sur le terrain. Ils font aussi des charpentes. Parfois les menuisiers sont appelés pour terminer les maisons : ils posent ainsi des terrasses, du parquet, des portes, des escaliers, des portails, des stores, des fenêtres et des volets.

Dans l’atelier : les machines

(Jaïna) Tout d’ abord  au fond de la salle on a vu un chariot élévateur et une transpalette qui servent à transporter les charges lourdes.

   

(Noann )La raboteuse sert à rendre les faces des planches plus lisses ou à diminuer l’épaisseur d’un morceau de bois.

( Sylvain )La dégauchisseuse sert à remettre les planches bien droites.

(Sylvain)    La scie sur table sert à couper du bois.

Ici, Guillaume nous fait une démonstration, mais normalement, il faut porter un équipement spécial.

L’équipement de sécurité (Maya) : pour travailler l’ouvrier utilise un casque, des lunettes, un casque pour les oreilles , des vêtements de travail , des gants et des chaussures avec  une coque sur le bout et une semelle épaisse pour que s’il marche sur un clou ça ne traverse pas.

La ventouse (Noann) : elle sert à porter les vitres sans se faire mal .En effet,les bords des vitres sont coupants. Il pompe l’aire entre la vitre et la ventouse alors la ventouse se colle.

L’ aspirateur à copeaux (Jaïna) : ça sert  à aspirer les copeaux. Il y a de grands sacs dehors pour stocker les copeaux aspirés.

L’échafaudage ( Sixtine) : il sert à travailler en hauteur en sécurité. Un échafaudage est fait de barres de fer qui s’ emboitent et forment une sorte d’échelle.

Il y a aussi une benne  à l’extérieur qui sert à jeter des déchets parce que ils n’ont pas le temps de les trier . Il y a 7 véhicules pour que les ouvriers aillent sur les chantiers.

( Sylvain ) A l’extérieur, il y a une réserve. Il y en a une autre à l’intérieur où on y range les clous,du bois,des vitre etc…

(Juliette ) L’ inconvénient  de ce métier c’est qu’on doit travailler quand il pleut dehors, puis l’été, il faut  faire  des efforts parce qu’il fait chaud.

L’ avantage c’est  qu’on est fier de ce qu’on a créé et on peut  le montrer à nos enfants.

visite des petits et des moyens aux Terralies

Vendredi 19 mai, les petits et les moyens se sont rendus aux » terralies »(salon de l’agriculture) à St- Brieuc,avec des élèves de l’école du Guildo.

Par petits groupes, les enfants ont pu découvrir de près le monde des animaux et du travail de la ferme.

Qui sont les prédateurs des abeilles?OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Qu’ils sont mignons ces moutons !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le coq ,il chante un peu fort!

OLYMPUS DIGITAL CAMERAP5191414.JPG

Comment prélève t-on le lait des vaches ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Voici un hall entièrement dédié aux vaches:

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une petite pause ravitaillement avec le papi de Julia qui nous a offert du jus de fruits.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Aprés la visite, notre pause pique-nique bien méritée !

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les GS CE2 découvrent le métier de pêcheur

Vendredi 12 mai, les GS et CE2 ont poursuivi leur découverte des métiers des parents de la classe . Ils sont allés à la rencontre de Mickaël, le papa de Jaïna, qui est pêcheur.

Nous sommes arrivés au port par la liaison piétonne.

Voici le compte-rendu des GS

La présentation du port (Maya CE2) : Au départ Mickaël nous a présenté le port de Saint-Cast . Il nous a dit qu’il y avait des bateaux de plaisanciers. Il y a aussi une vingtaine de bateaux de pêche. Chaque navire peut aller faire le plein d’essence  aux pompes situées à l’entrée du port.

Sa pêche (Bertille CE2) : Après  Mickaël nous a montré le bateau de pêche de son patron. On est monté dans le bateau. De Mai à Septembre, il pêche des amandes et des palourdes et l’hiver il pêche des coquilles Saint Jacques et des praires.

La technique :  (Noann CE2) Pour pêcher tous ces coquillages,il utilise une drague. Grâce au treuil, il peut descendre la drague au fond de l’eau. Il la laisse une vingtaine de minutes puis avec le treuil il remonte la drague, il vide la drague et  il remet la drague à l’eau. Pendant ce temps,  il trie les coquillages.

         

praires                                                                               coquilles St-Jacques

     

palourdes                                                                   amandes

Les coquillages trop petits passent à travers les trous de la drague ce qui permet de préserver la ressource.

La vie quotidienne (Sylvain CE2) : Sur le bateau ils sont deux. Il y a  un matelot et un patron. Ils vont en mer 10 à 12 heures pour pêcher des coquillages.

Dans le bateau, il y a de la nourriture et une cuisinière  pour se préparer à  manger quand ils ont faim.

Charlotte CE2 : Quand ils sont fatigués, ils vont dans la cabine, au fond du bateau, pour se reposer,car il y a 4 lits.

La pêche a été bonne matelot ?

Jaïna CE2 : L’avantage de ce métier c’est qu’il peut faire ce  qu’il veut et c’est un métier passionnant. On a envie de pêcher plus pour gagner plus d’ argent.

L’ inconvénient de ce métier c’est que c’est un métier dangereux !

Les dangers  (Lara et Sixtine CE2) : il y a de nombreux dangers : le bateau qui coule,le bateau qui cogne un rocher ,le bateau qui se penche ,les vagues qui propulsent les pêcheurs qui tombent à l’eau . Heureusement, ils ont un zodiac de sauvetage .

Les autres pêches (Juliette CE2 ): Tous les bateaux ne pêchent pas les mêmes choses. Il y en a qui pêchent des homards et des araignées de mer . D’autres bateaux pêchent des poissons.

La visite de la SNSM (Jaïna CE2) :  Après la visite du bateau de Mickaël,  un Monsieur nous a proposé de visiter le bateau de la SNSM. On l’a suivi, on faisait des équipes pour aller  dans le bateau. On a vu plein de choses pour secourir les gens.

 

La découverte du métier de chauffeur-livreur

Jeudi 4 mai, les GS CE2 ont découvert  le métier du papa de Gurvan, il est chauffeur livreur

sa mission  : Bertille et Lara CE2

« Sébastien, le papa de Gurvan, livre des colis aux personnes qui ont commandé dans un magasin.Les personnes qui travaillent dans le magasin appellent le chef de Sébastien pour lui dire qu’elles ont des colis à livrer. »

« Il fait tout le temps le même circuit… Ploufragan, ST Cast, Matignon, et il retourne à Ploufragan. Il transporte les colis dans le camion de son travail, ce n’est pas son camion. Pour conduire ce camion il faut avoir son permis poids lourd. Sébastien commence sa journée à 7h00 et la termine à 17h00.

Le compte-rendu des GS :

Le camion :Noann et Maya CE2 :

« La benne mesure 8 m 50. Les colis lourds sont posés sur une palette. Avec le transpalette, il transporte la palette. Pour les plus petits colis, il utilise un diable. Il amène d’abord les colis sur le haillon du camion. Le haillon c’est une plaque derrière le camion qui se baisse et remonte. Puis une fois au sol il transporte les colis chez les gens. »

L’affichage sur le camion :

Sylvain et Sixtine : « Sur le camion il y a deux nombres  :  c’est 80 et 90. Ce sont les vitesses maximales, en fonction des routes.

Derrière le camion, il y a une petite clef qui sert à ouvrir le panneau 90, on y découvre alors un panneau orange. Il sert à dire qu’il y a des produits dangereux dans le camion. »

Le scanner sert à biper les codes barres sur les colis. Ainsi il sait à qui appartient le colis et où il doit le livrer.

Sylvain et Sixtine CE2 : « Les avantages et les inconvénients.

L’inconvénient c’est que c’est  physique parce qu’il porte des choses lourdes.

L ‘avantage c’est « qu’on travaille en solo ». »

Anecdote : Juliette, Charlotte et Jaïna CE2

« Le chauffeur livreur est responsable de sa marchandise. Or un jour, Sébastien a vécu une drôle d’aventure :

Il est allé au marché de Pléneuf . Il a vu des voleurs en train d’ essayer de voler des cartons de vin dans son camion. Donc il a fermé le rideau coulissant et ils n’ont pas pu s’enfuir. Heureusement il y avait les gendarmes pas loin ! »

Carnaval 2017

Vendredi 28 avril, nous avons fêté carnaval avec nos copains de St-Cast.

Nous avons d’abord partagé une célébration, nous avons pique-niqué, nous nous sommes déguisés , nous avons joué et défilé.

Sur le square Pellion, nous avons paradé par thème.

Les princesses et reines des Neiges

Les pirates

Les chevaliers et Ninjas

Les supers héros

Les sauveteurs et gens de la sécurité

Les pays du monde

les sportifs et les animaux

Les divers

Ensuite nous avons fait une danse traditionnelle

C’était une très belle journée !

De retour à l’école, nous avons  dégusté les nombreuses crêpes préparées par les mamans. Débordées par la distribution à nos oisillons affamés, ou gourmands aucune maîtresse n’a pensé à prendre une photo ! Dommage, vous auriez vu leurs mines ravies. Merci encore !

Un dentiste dans nos classes

Mercredi 26 avril, un dentiste est venu avec sa femme et son bébé dans nos classes pour nous donner des conseils pour avoir de bonnes dents.

Voici le compte-rendu audio des GS et deux exemples de compte-rendu écrit des CE2.

 

Antoine le dentiste , Chloé sa compagne et Max le bébé circulent en bateau et font des haltes dans les écoles. Voici leur blog :

https://www.ocean-dentiste.com/blog/

Merci pour la visite !

 

Les GS CE2 à la découverte du printemps

Vendredi après-midi, les GS CE2 sont allés dans le petit chemin derrière l’école découvrir la nature au printemps. Ils ont pu observer que des arbres avaient déjà des feuilles comme les peupliers, alors que les chênes n’ont encore que de petits bourgeons.

Il y a des fleurs, des oiseaux …et un âne et une chèvre très contents de nous voir passer !

Espérons que le soleil nous permettra de faire de belles découvertes dans la nature pendant les vacances !